Les trois peuples

Venez découvrir un univers où humains sont sous le règne des loups-garous et des vampires, ceux-ci se livrant une guerre interminable depuis plusieurs siècle déjà.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chez soi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen
Habitante Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Chez soi...   Mar 3 Juil - 2:00

L'une des plus grandes demeures des territoires vampiriques s'élevait dans le petit village d'Héodez. Immense était le manoir de Lovelace. Cette demeure, malgré son ancienneté, était fort solide et magnifique. Il était rare de voir un manoir aussi travaillé. Malgré son allure lugubre, l'endroit était d'un grand charme. Des statues de gargouilles semblaient gardé l'endroit, surmontant le plus haut toit du manoir. De briques grises étaient construit les mur, et le reste était fait de marbre blanc. Rares étaient ceux qui pouvaient se permettre de vivre dans ce genre de demeures.

Les fenêtres étaient grande, et les portes aussi. Il y en avait quelques unes, mais c'était normal, vu la grandeur de l'endroit. N'importe qui aurait pu s'y perdre assez facilement. Ce qu'il y avait d'assez spéciale avec cette demeure, c'était qu'elle était l'une des premières à avoir été construites. C'est assez normal, puisque celui qui l'habitait était le chef de tous les vampires, le plus puissant d'entre eux. En fait, c'était la première chef qui l'avait fait construire, mais Nicolas de Lovelace s'y plaisait bien avec sa centaine d'esclaves, ses gardes personnels, et sa petite poupée.

Même si le manoir était des plus impressionnant, ce n'était rien comparé au terrain qui l'entourait. C'était immense. Il y avait plusieurs endroits charmants, comme un petit étang, un petit bois, un jardin, et ce genre de chose. Une grande muraille l'entourait, et une grille servait d'entrée. Un long chemin de terre menait au manoir. Quelque part sur le terrain, il y avait même un endroit qui était fait exprès pour loger les esclaves. C'était de petites maisons bien gardées par des vampires, pour éviter que d'autre vienne se nourrir d'eux.

Cette propriété appartenait complètement à Nicolas de Lovelace. Ce qui était certain, c'est qu'elle n'avait laissé personne d'indifférent jusqu'à présent. Malgré le temps qui s'écoulait, elle restait toujours aussi majestueuse dans sa grandeur et dans le mystère qui l'entourait.

Gwen revenait de la chasse. Elle était allé chassé sur les territoires neutres. Elle savait que son maître le lui interdisait formellement, mais elle y allait tout de même. Elle n'avait pas peur de ses reproches, et puis, elle était assez ancienne pour décider de ses gestes. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, quand elle le voulait, et où elle le voulait avec qui elle le voulait!

Elle avait traversé l'endroit en volant, et s'était posé sur un balcon à l'un des étages. Il y avait une grande porte vitrée, qu'elle ouvrit. Elle pénétra dans une grande pièce, tout en refermant la porte. De grand rideaux blancs tombait devant celle-ci. Elle se dirigea alors vers le lit, et s'y coucha, fermant les yeux pour se reposer. Bien que cet endroit était sa chambre, elle n'y dormait pas, étant trop dangereux. Et puis, elle préférait le sous-sol.

La pièce était de taille très respectable. Elle était remplit de jouets, de poupée, de robes, d'accessoires et de meubles. Il y avait beaucoup de dentelle de satin, de rose et de blanc. Ça faisait bien longtemps qu'elle s'était lassée de ces couleurs, mais tant pis, cette pièce restait confortable. Le lit sur lequel elle était couchée était des plus immenses. C'était un lit à baldaquins.

Elle entendit alors des pas rapides. On avait remarqué qu'elle était rentrée, et ce n'était pas n'importe qui... Cependant, elle ne bougea pas et garda les yeux fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Chef Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Mer 4 Juil - 16:11

Nicolas avait guetter le retour de sa protéger pendent prés d'une heure. Une servante l'avait vu, filer vers les territoires neutres. Non seulement Gwen lui avait désobéit en conaissance de cause, mais elle venait de rompre sa promesse. Quand le chef des vampires l'entendit revenir directement dans sa chambre, il se leva de son fauteuil et marcha rapidement vers celle-ci. Au lieux de venir le retrouver, comme toujours aprés une chasse, elle allait se réfugier dans une autre pièce? Voilà un comportement étrange, qui agacait Nicolas au plus haut point. Il frappa deux coup à la grande porte et entra, sans attendre la permission.

-Bonsoir ma trés chère Gwendoline.

Il marcha directement vers son lit en posant ses yeux perçant sur la jeune fille qui y était étendue.

-Pardonne moi d'être si curieux mais, une servante t'aurait vu aller vers les territoires neutres, il y à environ une heure... Mais où est tu donc aller chasser? Je ne connait aucun endroit, prés de la, qui serais suseptible d'avoir une proie intéressante...

Il se tut quelques secondes.

-Et puisque tu m'avais promit de ne pas aller dans c'est territoires, je suis sûr qu'il y a une explication logique à tout cela.

Nicolas est d'un genre direct, mais cette fois-ci, il tournait volontairement autours du pot, ne voulant pas croire qu'elle lui avait désobeit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen
Habitante Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Mer 4 Juil - 17:14

Gwen ne bougea pas se contentant d'écouter. Elle l'entendit frapper, mais à sa grande surprise, il entra sans attendre une quelconque réponse de sa part. Elle s'était attendu à plus de sa part. Tant pis, ce n'était pas plus grave que ça, mais elle ne raterait pas l'occasion de lui faire remarquer son geste.

"On entre sans attendre de réponse maintenant? Je te croyais plus poli."

Dans sa voix pointait une forte arrogance. Elle avait désormais ouvert ses yeux de braises, et s'était redressée, prenant au moins la peine de le regarder. Elle était sérieuse, mais elle ne semblait pas en colère ni même irrité. Elle semblait détendue et détachée.

Elle voulait l'énerver un peu. Elle garda le silence. Elle ne répondit aucunement à ses questions. Pourquoi continuer à se faire des illusions? Elle n'était pas toujours le petit ange adorable qui obéissait comme il le fallait. Elle avait elle aussi des désirs et des besoins.

Peu à peu, elle ne pu empêcher sa nature manipulatrice de prendre le dessus. Un sourire adorable et innocent était apparut sur ses lèvres. Elle avait penché la tête de côté. On aurait dit une petite poupée. Il valait mieux tenter cette tactique. Elle savait que l'insolence pourrait le rendre de mauvais poil, et puis, il découvrirait la vérité sur ce qui s'était passé. Il avait diverses manières de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Chef Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Jeu 5 Juil - 23:50

Le vampire eu un sourire.

-Dans ma demeure, j'ai le droit d'utiliser n'importe quelle forme de politesse, ou même de ne pas en utiliser du tout, alors je ne vois pas où est le problème Gwendoline.

Il regardait la fillette, couchée devant lui.

-De plus, une paysanne démontre plus de politesse que toi en ce moment.

Son visage redevint de marbre, l'attitude de sa protégée l'agaçait au plus au point. Sans porter attention au fait qu'elle venait de prendre une position dans laquelle il ne pouvait que rarement lui refuser quoi que ce soit, car sa façon de pencher la tête l'avait toujours fait fondre.

-Tu ne réponds pas à ma question.

Ses yeux eurent un éclair étrange.

-Je vais reformuler ma question alors, étais-tu dans les territoires neutres oui ou non?

Il connaissait la réponse, un mensonge pourrait coûter très chère à sa bien-aimée Gwen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen
Habitante Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Ven 6 Juil - 0:28

"Je croyais que cette demeure était aussi la mienne à présent, à moins que tu ais décidé de me jeter dehors sans m'en avertir...? Et tu sais, tes insultes, tu devrais les garder pour toi."

Son sourire s'était évanouit. Elle avait envie d'être prise au sérieux, mais pourtant, elle voulait éviter les ennuies. La meilleure façon d'y parvenir c'était de prendre un air candide, mais elle finissait par s'en lasser. Aussi bien aller droit au but, se prendre les foudres, et que tout ça soit oublié par la suite.

"Je sais bien que je n'ai pas répondu à ta question, à vrai dire, c'était voulut. Mais puisque tu sembles tant tenir à la réponse, et bien la voilà. Oui, oui j'y suis allée. Et je ne le regrette pas."

Même si son ton démontrait une certaine irritation, sa voix restait douce. Elle le respectait, oui, et c'était la moindre des choses de ne pas hausser le ton avec lui. Elle se contentait d'une voix bien froide qui démontrait bien son humeur noire.

"Il y a plus d'humains là-bas... et puis c'est plus amusant parce que les vampires et lycans sont leurs alliés. J'aime bien quand la chasse nécessite plus qu'une paire de canines... Dans les territoires vampiriques, c'est ennuyeux."

Elle avait prit un air de gamine déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Chef Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Dim 22 Juil - 14:32

Nicolas était furieux. Il savait que la jeune fille lui désobéissait depuis un moment déjà, c'était le fait qu'elle ce soit caché qui le rendait fou.

-Tu sait que je n'aime pas que tu aille las-bas, Gwendoline. Tu m'as déçus.

Crier ne lui servirait à rien en se moment précis, sauf peut-être attiser sa rage. Il savait que la jeune fille savait fort bien ce défendre, mais cela n'empêchait pas qu'il devenait mort d'inquiètude a chaque fois qu'elle sortait seule. Elle ne semblait pas ce rendre compte de tout cela. Il se contentait donc de la fixer, droit dans les yeux mais gardant le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen
Habitante Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Dim 22 Juil - 15:05

"Je sais." avait-elle tout simplement répondut.

Gwen affichait un léger sourire. Elle était complètement consciente de ce qu'elle faisait. Il était loin le temps où elle était naïve. Elle en avait peut-être toujours l'air, mais elle ne l'était plus. Elle avait beau avoir gardé une bonne partie de son tempéremment d'enfant, elle n'en n'était plus une, du moins, plus à l'intérieur.


"Allez, ne fait pas cette tête."

Elle affichait désormais un sourire tendre. Elle avait prit sa main dans la sienne, l'entraînant au lit pour qu'il puisse s'asseoir près d'elle. Maintenant qu'il était assit à côté d'elle, elle posa doucement sa tête contre son épaule, regardant le mur d'en face, légèrement songeuse.

"Je sais que tu pourrais me faire payer mes effronteries, mais je sais également que tu ne pourrais t'y résoudre... Je te respecte, mais je dois t'avouer que tes décisions m'énervent. Je ne suis plus la gamine qui te servait, je suis une femme enfermé dans un corps d'enfant qui ne demande pas mieux que de pouvoir avoir au moins une parcelle de sa vie. Je sais bien que sans toi, je ne serais plus de ce monde, mais c'est également à toi que je dois cette enveloppe corporelle d'enfant."

Malgré elle, dans sont ton pointait du reproche. Elle lui en voulait, c'était certain. Elle voulait lui faire comprendre qu'elle voulait un peu plus de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Chef Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 26
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Mer 25 Juil - 16:22

( HJ : Ha et merdeuh, j'ai l'impression de connaitre ce discourt... Ha et pardon manque d'inspi tooootal. )

Nicolas restait froid. Il savait bien que Gwen ne resterait pas une enfant éternellement, malgrés que son corps, lui, le resterait à jamais. Cependent, elle avait grandit effroyablement vite... Et maintenant, dans son attitude il y avait un peu trop de rebellion à son goût.

-Alors pourquoi ne pas avoir essayé de m'en parler au lieux de t'enfuir en douce comme une criminelle? Cette attitude est des plus pueril. Tu clame haut et fort ne plus être une gamine mais pourtant tu t'entête à agir comme tel. Croit moi Gwen, tu as une étrange façon de me démontrer ton respect... Et de plus, je n'est pas sermont à recevoir de ta part. Tu serais morte aujourd'hui si je ne t'avait pas transformer. Tu le sait? Laisse moi rajouter un détail, si tu avait été agée de seulement quelques années de plus, jamais tu ne serais née de ma main.

Il c'était laisser entraîner sur le lit par la jeune fille, mais dans son attitude il restait distant. Les paroles de Gwen avais attisé un colère froide, en lui. Une colère qui était née du fait qu'il avais toujours su que ce jours viendrait quand il en avait fait sa semblable. Il avait passé par dessus ses mauvaise impression et avait agit comme son coeur l'asvait presser d'agir... Mais maintenant il avait peur de le regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen
Habitante Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Chez soi...   Mer 1 Aoû - 21:42

Gwen s'éloigna quelque peu de son maître, sa tête quittant son épaule. Elle se laissa tomber sur le dos, fixant le plafond. Elle était des plus troublées par la conclusion à laquelle elle était venue en écoutant son maître parlé.

"Je suis une abomination. Une tueuse cruelle dans un corps d'enfant... Peut-être ne méritais-je pas d'échapper à la mort? Peut-être aurais-je dû mourir ce soir là, et aller au paradis? Tu m'as condamné aux peines de l'enfer, moi, petite fillette naïve que j'étais. Peut-être que je devrais laissé le soleil m'envoyer là où je mérite d'allé."

Sa voix s'était fait lointaine, et douloureuse. Elle était triste, ça oui, et se demandait si elle n'avait pas raison... Et si c'était vraiment ce qu'elle devait faire? Elle était plutôt perdue en ce moment. Elle se ressaisit quelque peu, tournant un regard remplit de doute vers son maître.

"Ne tiens pas compte de ce que j'ai dit... Par contre, si je t'avais demandé, je sais bien que tu aurais refusé, ou bien que tu aurais insisté pour m'accompagner."

Elle se mordit doucement la lèvre, espérant qu'il entrerait dans le second sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez soi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez soi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les trois peuples :: Gabarlëak || Région nord || Territoires Vampiriques :: Le village d'Héodez :: Les habitations-
Sauter vers: